Un dessert ?? Évidemment !!!

25 mars 2013

Les Choux....Paris-Brest

Je dois réaliser un Paris Brest pour un anniversaire. Je devais donc tester la recette de la crème praliné. Apparemment c'est bon je tient quelque chose de pas mal du tout. Bon !! maintenant je doit trouver la bonne pâte à choux. Celle qui va suivre n'est pas tip top pour un Paris-Brest, mais pour être fourrée c'est très bien. Et pour le goûter avec une pointe de Nutella c'est un vrai petit régale !!

Choux1 principal

Ce dont vous aurez besoin pour réaliser Les choux....Paris-Brest :

  • CHOUX

- 75 ml de lait

- 75 ml d'eau

- 60 g de beurre

- 1 pincée de sel

- 1 sachet de sucre vanillé

- 85 g de farine

- 3 oeufs. 2 s'ils sont gros.

Les choux1 prépa1

  • CREME PATISSIERE

- 22 cl de lait

- 2 jaunes d'oeuf

- 45 g de sucre

- 40 g de Maïzena

- 100 g de beurre pommade

- 20 g de nutella

Choux1 prépa2

On se retrousse les manches et c'est parti !!! 

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Faire bouillir dans une casserole, le lait, l'eau et le beurre.
  • L'oter du feu à ébulition et ajouter la farine. Tamiser la farine et ajoutez là en une seule fois. Bien remuer.
  • Assécher la pâte. La remettre sur le feu et l'écraser sur les rebords de la casserole. Faites le jusqu'à ce quelle crépite. 
  • Hors du feu ajouter les oeufs un à un. Après le deuxième vérifier la consistance. Elle doit être comme sur la photo.
  • Dresser les choux sur une plaque recouverte de papier de cuisson avec une poche a douille.
  • Aplatir légèrement les choux avec une cuillère a soupe régulièrement tremper dans l'eau. Cela évite que des défauts puissent ressortir après cuisson. 

Vous pouvez rajouter des petites billes chocolatées ou autre pour faire une petite déco.

  • Éteindre le four et enfourner les choux 10min. Cette étape permet de bien faire monter les choux. Ne pas ouvrir la porte du four. 
  • Poursuivre la cuisson à 160°. Sortez les une fois qu'ils sont bien dorées.

Choux1 prépa3

          La crème pâtissière :

  • Faire chauffer le lait dans une casserole sur feu vif.
  • Fouetter le sucre et les oeufs.
  • Ajouter la Maïzena au mélange sucre/oeufs. Mélanger avec un fouet. 
  • Incorporer le lait bouillie. En filet tout en fouettant.
  • Remettre sur feu doux et fouetter. La crème doit prendre la consistance d'une mayonnaise un peu épaisse. 
  • Réserver dans une assiette creuse recouverte de papier film alimentaire. Laissez refroidir.
  • Réduire le praliné en poudre.Merci le robot Avent!
  • Transférer la crème pâtissière dans un saladier et fouetter avec le beurre et le Nutella
  • Ajouter le pralin. Fouettez rapidement.

          Le montage :

  • Mettre la crème pâtissière dans une poche a douille.
  • Percer le fond de chacun des choux.
  • Remplir de crème pâtissière.

Coux1Choux1Choux1

 

Choux1

Posté par Jerbouille à 14:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]


21 mars 2013

Le Philippe (Mangue et Passion)

Pourquoi, le Philippe ? Tout simplement car ce gâteau sort de ma tête et que j'ai voulu lui donner le nom de la personne pour qui je l'ai réalisé. Comme l'indique le titre, c'est à base de mangue et de passion. Alors, il y a deux sons de cloche, tous unanimes, très bon, ouf!! Les bouches sucré auraient peut être aimés qu'il soit un peu plus sucrée, les bouches moins sucré l'ont adorés. Et pour Philippe il était parfait!!

Le Phillipe 1 principal

 

Ce dont vous aurez besoin pour réaliser Le Philippe :

ATTENTION, il y a deux génoises à faire.

Le Philippe 1 Génoise prépa2Le Philippe 1 Génoise2Le Philippe 1 Génoise1

  • GENOISE N°1

- 4 oeufs

- 90 g de sucre

- 100 g de farine

- 1 pincée de sel

  • GENOISE N°2

- 4 oeufs

- 90 g de sucre

- 100 g de farine

- 1 pincée de sel

  • MOUSSE MANGUE/PASSION

- 70 cl de crème liquide

- 7 feuilles de gélatine

- 400 g de coulis mangue/passion. Vous en trouverez chez Picard. 

- 30 g de sucre glace

  • GLACAGE A LA MANGUE

- 3/4 d'une mangue bien fraîche. Le quart restant servira pour la déco.

- 70 ml d'eau

- 50 g de sucre en poudre

- 10 g de sucre glace

- 1 feuille de gélatine. Une fois le gâteau finit je me suis renseigner, un peu tard, sur la mangue. Celle-ci empèche la gélatine de prendre. Je conseille donc, après en avoir discuté avec ma mère de prendre de l'agar-agar.

  • DECO

- du chocolat noir

- 1/3 de mangue. A conserver au frai dans du papier film alimentaire.

- 1 fruit de la passion

- une dizaine de physalis

On se retrousse les manches et c'est parti !!!

          La génoise n°1 :

  • Préchauffer le four à 200°. Pensez y, surtout si votre four est comme le mien "long à chauffer".
  • Clarifier les oeufs. Séparer les blancs des jaunes.
  • Fouettez les jaunes avec le sucre. Le mélange doit blanchir.
  • Battre les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel.
  • Incorporer la farine à la préparation oeufs/sucre. Je le fait au batteur, ça permet de bien tout mélanger ensemble. Il est préférable de tamiser la farine, cela évite les grumeaux. Mais pas obligatoire.
  • Incorporer maintenant les blancs en neige. Faite le en 3 fois. Le premier tiers au batteur et les deux dernier avec une maryse, toujours de bas en haut pour ne pas casser les blancs. Ne le faite pas trop longtemps car les blancs vont casser et ça se ressentira après la cuisson, la génoise sera un peu plus "compact".
  • Verser et lisser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Pour lisser la préparation j'utilise une spatule à crêpe, le long bidule qui nous permet de retourner la crêpe. 
  • Enfourner pour 10 min. La génoise doit être légèrement dorée, le temps de cuisson est à surveiller selon les fours, ne vous éloignez donc pas trop car ça va vite.
  • Une fois refroidi, avec l'aide de votre cercle, découper la génoise. Elle sera la base de votre gâteau.

          La génoise n°2 :

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Clarifier les oeufs. 
  • Fouettez les jaunes avec le sucre. 
  • Battre les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel.
  • Incorporer la farine à la préparation oeufs/sucre.
  • Incorporer maintenant les blancs en neige. 
  • Verser et lisser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Enfourner pour 10 min.

Mettre de côté cette deuxième génoise.

 

          La mousse mangue/passion:Le Philippe1 mousse2

  • Monter la crème liquide en chantilly bien ferme. Vous l'aurrez mis au congèle quelque minute avant pour que celle ci monte plus facilement.
  • Incorporer le sucre glace à la chantilly. Avec le batteur.
  • Ajouter le coulis. En trois fois, avec une maryse, de bas en haut. 
  • Mettre de côté. A température Ambiante.

          La déco:

  • Étaler une couche généreuse de la mousse mangue/passion sur la deuxième génoise.
  • Rouler la génoise. Comme si vous prépariez une bûche.
  • Laisser poser au congèle 30 min.
  • Découper le roulé en tranche d'environ 1 cm.
  • Disposer ces tranches sur le bord de votre cercle.

 

Le Phillipe 1 Roulé1Le Philippe 1 Roule2Le Philippe1 Génoise

 

Vous pouvez maintenant étaler la mousse mangue/passion. Laissez poser au minimum 1h30.

 

Le Philippe Mousse

 

          Le glaçage à la mangue:

Le Philippe1 Miroir

 

  • Mettre la feuille de gélatine dans de l'eau froide.
  • Découper les 3/4 de la mangue en morceaux.
  • Mixer la mangue avec l'eau, le sucre et le sucre glace.
  • Faire chauffer 3 cuillères à soupe de coulis pour y incorporer la gélatine, qu'elle puisse fondre correctement. Bien mélanger et remettre dans le coulis de base.
  • Verser le coulis sur la mousse. Laissez prendre. Malheureusement comme je l'indiqueais précedement, la mangue ne permeta pas que le coulis se solidifie. Je conseil donc, si vous utilisez cette méthode d'évité les voyages en voiture.

 

Mettre les fruits sur le gâteau au moment de servir.

Le Philippe1 Fruits2

 

 

Posté par Jerbouille à 13:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 mars 2013

Gâteau Caramel et Chocolat

Encore un gâteau d'anniversaire. Les 17 ans de ma soeur et les 5 ans de ma nièce. Du chocolat et du caramel. Le résultat final n'était pas celui que j'attendais, il était quand même très bon, c'est le principal!! Je pense que mon moule était trop large par rapport au quantité demandés. C'est sûrement ce qui explique qu'il paraissait un peu mince. Pour la déco, j'ai fait du window color, c'est très simple et amusant à faire et le résultat est super. Je vous mettrais prochainement un article pour vous expliquez comme procéder.

La difficulté principal de ce gâteau est de réussir le caramel.

 

Gâteau chocolat caramel 1 principal

Ce dont vous aurez besoin pour ce gâteau au chocolat et caramel:

  • FONDANT RICOTTA ET CARAMEL SALE

- 2 oeufs

- 250 g de ricotta

- 20 g de maïzena

- 20 g de sucre glace

- 200 g de sucre

- 20 cl de crème liquide

- 2 c. a s. d'eau

- 20 g de beurre en dés

- 1 pincée de sel

  •  MOUSSE CHOCOLAT

- 20 cl de crème liquide entière

- 130 g de chocolat noir

- 50 g de lait

- 1 feuille de gélatine

  • GLACAGE AU CARAMEL CHOCOLATE

 - 20 cl de crème liquide

- 200 g de sucre

- 20 g de beurre en dés

- 2 c. à s. d'eau

- 30 g de chocolat noir

Gâteau chocolat caramel 1 découpe

On se retrousse les manches et c'est parti !!!

          Le fondant ricotta et caramel sale:

  • Préchauffer le four à 175°.
  • Mettre dans une casserole sur feu moyen l'eau et le sucre. Ne pas remuer, c'est très tentent mais ne faites rien, sauf rabattre le sucre qui ce trouve sur les bords, avec une spatule en bois. C'est tout !! Attendre ainsi la caramélisation et la disparition total des petits grains de sucre.
  • Parallèlement faire bouillir la crème liquide. Au micro onde.
  • Retirer votre casserole avec le caramel du feu et verser la crème bouillante dessus. Tout en remuant avec une spatule en bois.

Il est possible que la sauce contienne des petits morceaux de caramel, si vous n'érivez pas à les faires fondre passer le caramel au chinois.

  • Remettre sur le feu et remuer. Il doit épaissir légèrement.
  • Blanchir les œufs et le sucre glace. Battre. 
  • Ajouter la maïzena, la ricotta et 275 g de sauce caramel. Celle que vous venez de faire. Fouetter entre chaque ajout.
  • Mettre au four pour 45min. Attendre que le gâteau soit totalement refroidit avant de démouler.

          La mousse chocolat noir :

  • Mettre la feuille de gélatine dans de l'eau froide.
  • Monter la crème en chantilly. Vous l'aurrez mis ou congèle quelque minute avant pour que celle ci monte plus facilement. Réserver Au frai.
  • Faire fondre le chocolat. Faites attention, ne le chauffer pas trop si vous le faites au micro onde. Il risque de brûler.
  • Faire tiédir le lait au Micro onde.
  • Mettre la gélatine dans le lait tiède. Bien l'essorer.
  • Verser le lait sur le chocolat tout en remuant. La préparation doit être bien homogène.
  • Laisser refroidir. Vous devez pouvoir mettre votre doigt dedans sans que cela vous paraisse chaud.
  • Ajouter le chocolat à la chantilly. A la maryse, de bas en haut, en trois fois.
  • Étaler la mousse sur le fondant ricotta et caramel. Bien lisser à la spatule. Reserver au frigidaire. Pour minimum 1h30.

          Le caramel chocolaté :

  • Mettre dans une casserole sur feu moyen l'eau et le sucre. On oublie pas de ne pas y toucher!!!
  • Parallèlement faire bouillir la crème liquide au micro onde.
  • Retirer votre casserole du feu et verser la crème bouillante dessus. Tout en remuant avec une spatule en bois.
  • Remettre sur le feu. Remuer. Il doit épaissir légèrement.
  • Retirer du feu, ajouter les dés de beurre et le chocolat en morceaux simultanément. Mélanger pour homogénéiser. Réserver.
  • Laisser tiédir en remuant de temps en temps.
  • Verser le caramel chocolaté sur la mousse chocolat. Et direction le frigidaire pour minimum 1h30.

 

Faites votre déco et décercler au dernier moment.

Posté par Jerbouille à 13:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mars 2013

Bavarois chocolat blanc et speculoos

Celui-ci était pour un anniversaire. J'ai combiné les deux saveurs préférées de l'invité d'honneur. Le chocolat blanc et les speculoos. Deux produits très sucré, j'avais donc peur que le gâteau soit trop sucrée et très écœurent... Mais ouf, la recette que j ai trouvé était parfaite!!

Avant de servir le gâteau j ai appris que l'un des convives n'aimait ni le chocolat blanc ni les speculoos.... Oups !!! Mais devinez quoi, il à tous finit!! Et j'ai même eu droit à des compliments, donc, total réussite! J'ai modifié quelque peu la recette initial car j'avais vraiment trop peur du sucre.

 

Bavarois chocolat blanc et speculoos 1 principal

 

Ce dont vous aurez besoin pour réaliser ce gâteau au chocolat blanc et speculoos:

  • GENOISE À LA POUDRE DE SPECULOOS

- 4 oeufs

- 90 g de sucre

- 100 g de farine

- 1 pincée de sel

- 5 speculoos réduits en poudre

  • MOUSSE CHOCOLAT BLANCBavarois chocolat blanc et speculoos 1 découpe

- 400g de crème liquide entière

- 240g de chocolat blanc

- 60g de lait

- 3 feuilles de gélatine

- 60g de sucre

  • MOUSSE SPECULOOS

- 500g de crème liquide entière

- 4 feuilles de gélatine

- 150g de pâte de speculoos

- 150g d'eau

- 110g de sucre

  • GLACAGE ET DECO

- du lait et des carrés de chocolat blanc

- des carrés de chocolat noir

 On se retrousse les manches et c'est parti !!!

          La génoise à la poudre de speculoos :

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Clarifier les oeufs.
  • Blanchir les jaune avec le sucre. Battre jusqu'à blanchissement des jaunes.
  • Battre les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel.
  • Incorporer la farine à la préparation oeufs/sucre. 
  • Incorporer maintenant les blancs en neige. Avec une maryse.
  • Réduire les speculoos en poudre pour les ajouter avec votre maryse à la génoise. Ne pas trop travailler le mélange pour ne pas casser les blancs.
  • Verser et lisser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Enfourner pour 10 min
  • Une fois refroidi, avec l'aide de votre cercle, découper la génoise. Elle sera la base de votre gâteau.

          Mousse de chocolat blanc :

  • Monter la crème liquide. Elle doit être bien ferme. Elle aura fait un petit séjour au congèle au préalable quelques minutes. Réserver au frais.
  • Mettre les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  • Faire fondre le chocolat blanc. Il est vrai qu'il est préférable de le faire au bain marie mais je le fait au micro onde sur la fonction ramollir.
  • Porter à ébullition le sucre et le lait..
  • Retirer le lait du feu et ajouter les feuilles de gélatine essorée.
  • Verser le lait sur le chocolat blanc fondu. Mélanger pour bien homogénéiser le tout.
  • Incorporer cette préparation à la crème fouettée. Avec une maryse, de bas en haut, en trois fois.
  • Étaler la mousse sur la génoise. Laissez prendre au frais minimum 1h30.

          Mousse speculoos :

  • Monter la crème liquide. Elle doit être bien ferme. Réserver au frais.
  • Mettre les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  • Faire fondre la pâte de speculoos.
  • Porter à ébullition le sucre et l'eau.
  • Retirer l'eau du feu et ajouter les feuilles de gélatine essorée.
  • Verser l'eau sur la pâte de speculoos fondu. Mélanger pour bien homogénéiser le tout.
  • Incorporer cette préparation à la crème fouettée. Avec une maryse, de bas en haut, en trois fois.
  • Étaler cette mousse sur la mousse chocolat blanc. Laissez prendre au frais minimum 1h30.
          Glaçage :
Pour le glaçage c'est une affaire délicate....Il était complètement foiré!!!!! Mélanger du lait et du chocolat fondu sans mettre de gélatine, forcément rien ne tient, je vous laisse imaginer le voyage en voiture pour arrivé a destination....
          Déco :
  • Faire fondre du chocolat noir et faites vous plaisir quand à la décoration que vous voulez faire sur votre gâteau. J'utilise une grosse seringue, sans l'aiguille, disponible en pharmacie, 46 cents.Je rempli ma seringue de chocolat fondu pour pouvoir faire mes motifs.

Bavarois chocolat blanc et speculoos 1 profil

 

Source : Chez Kiki

Posté par Jerbouille à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 mars 2013

Blanc de poulet au miel, carottes et pommes de terre

Il n'y a pas que le sucré dans la vie, il faut aussi bien manger pour apprécier un bon dessert!! Je ne savais pas quoi faire pour le dîner, et il me fallait surtout quelque chose de rapide à faire. J'ai donc ouvert le frigidaire...blanc de poulets, carottes, je pense qu'il y à de quoi faire quelque chose de sympa avec pas grand chose.

Blanc de poulet au miel, carottes et pommes de terre 1 principal

Ce dont vous aurez besoin pour ce poulet au miel,carottes et pommes de terre (2 pers.):

- 2 belles escalope de poulet

- 4 petites carottesBlanc de poulet au miel, carottes et pommes de terre 1 prépa1

- 3 petites pomme de terre

- 1 oignon

- 1/2 c. à c. de persil

- 1/2 c. à c. de thym

- 1 bouillon de volaille. Il permet de parfumer rapidement le plat. Blanc de poulet au miel, carottes et pommes de terre 1 prépa2

- 1 bonne c. à s. de miel                                                                                       

- matière grasse

- sel et poivre

 

On se retrousse les manches et c'est parti !!!

  • Couper les blancs de poulet en gros cubes.
  • Faire revenir le poulet avec votre matière grasse.
  • Parallèlement couper les carottes en rondelle, les pommes de terre en triangle et émincer l'oignon.
  • Une fois la viande bien coloré, saler et poivrer.
  • Remplacer la volaille par l'oignôn, les carottes et les pommes de terre. Mélanger.
  • Ajouter le miel et le thym. Faire cuire sur feu doux 10 min.
  • Remettre la volaille dans la cocotte, mouiller à hauteur avec de l'eau chaude, ajouter le bouillon cube.
  • Laisser mijoter pendant 10min.
  • Ajouter le persil et modifier l'assaisonnement au besoin.
  • Après 5 autres minutes de cuisson, servir immédiatement.

Blanc de poulet au miel, carottes et pommes de terre 1 prépa3

 

 Source : Cuisine pour tous.

Posté par Jerbouille à 21:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Les madeleines

J'ai plus ou moins la chance d'avoir une poucinette qui n'aime pas trop les biscuits que nous trouvons dans le commerce. Donc j'aime bien lui préparer des petits gâteaux pour le 4h. Aujourd'hui se sera des madeleines. Après avoir fait l'acquisition d´un moule (que je ne trouve pas tip top d'ailleurs, je vais essayer de piquer ceux de ma soeur !). Je me lance !!

Madeleines_1_principal

Ce dont vous aurez besoin pour ces madeleines (pour 25 unité) :

- 75g de beurre Madeleines_1_p_te

- 2 oeufs entiers

- 1 jaune d'oeuf

- 1 c. à c. de jus de citron

- 70 g de sucre

- 60 g de farine

- 2 g de levure. Une bonne pincée.

- 2 g de sel. Idem, une bonne pincée.

 

On se retrousse les manches et c'est parti !!!

  • Battre les oeufs entiers, le jaune d'oeuf, le sucre et le jus de citron.
  • Mélanger la farine, la levure et le sel.
  • Mélanger ensemble vos deux préparations à la maryse.
  • Rajouter le beurre fondu, remuer.
  • Réserver au frais pendant minimum 2h recouvert d'un film alimentaire. Vous pouvez allé jusqu'à 12h.
  • Une fois ce délais respecté, mettre la pâte dans vos moules et faite cuire au four à 210° jusqu'à ce que la pâte lève. Ensuite baisser le four à 170° et laissez dorer. C'est très rapide, une dizaine de minutes.

Selon les moules que vous avez ne les remplissez pas à ras bord. Pour ma première fournée je n'est pas remplis les moules. Ce qui m'a donné des madeleines bien mince. Pour la deuxième j'ai bien remplis les moules et c'était déjà beaucoup mieux ; ),mis à part un léger débordement.

Madeleines_1Madeleines__1_moule

 La texture n'est pas exactement comme je l'avais imaginée, mais elles sont très bonne, je vais continuer mes recherches sur les madeleines.

Source : Céline  D.

Posté par Jerbouille à 14:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mars 2013

Bavarois chocolat blanc et framboise

Il s'agit du deuxième gâteaux/bavarois que j'ai fait. Un vrai régal et pourtant ce genre de gâteau c'est pas trop mon truc. Les 7 convives autour de la tables on tous beaucoup appréciés et les gourmands en ont pris deux fois. Et je parle même pas des ptits Loulous, mon neveu Lucas ( 11 mois), le plus gourmand parmi tout le monde, est je pense, mon premier fan !! Alors avis aux grands et aux petits gourmands !!

Il peut paraître audacieux mais il est à la portée de tout le monde. Ma plus grande motivation est de faire plaisir aux personnes qui vont manger ce gâteau. Trouvez la vôtre ; )

Bavarois_Chocolat_Blanc_et_Franboise

Je vous conseil avant de commencer n'importe quelle recette de la lire posément pour avoir plus ou moins avoir en tête toutes les étapes de la préparation.

Ce dont vous aurez besoin pour ce Bavarois chocolat blanc et framboise :

  •  GENOISE

- 4 oeufs

- 90 g de sucre

- 100 g de farine

- 1 pincée de sel

  • MOUSSE AU CHOCOLAT BLANC

- 180 g de chocolat blanc pâtissier

- 40 g de sucre en poudre

- 20 cl de crème liquide

- 3 jaunes d'oeufs

- 6 g de gélatine. J'utilise des feuilles de gélatine, nettement mieux que la poudre à mon sens.

- 20 cl de lait demi-écrémé

  • MOUSSE AUX FRAMBOISES

- 400 g de brisure de framboise Ou des fraîches, si c'est la saison.

- 100 g de sucre en poudre

- 1/2 jus de citron. Vous pouvez utiliser du jus de citron en flacon.

- 8 g de gélatine

- 40 cl de crème liquide

  • GLACAGE

- 150 ml de coulis de framboise

- 2 g de gélatine


La liste peut vous paraître un peu longue mais avec un peu d'organisation c'est facile comme tout ! 

 

 On se retrousse les manches et c'est parti !!!

          La génoise :

  • Préchauffer le four à 200°. Pensez y, surtout si votre four est comme le mien "long à chauffer".
  • Clarifier les oeufs. Séparer les blancs des jaunes.
  • Fouettez les jaunes avec le sucre. Le mélange doit blanchir et devenir un peu mousseux.
  • Battre les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel.
  • Incorporer la farine à la préparation oeufs/sucre. Il est préférable de tamiser la farine, cela évite les grumeaux. Mais pas obligatoire.
  • Incorporer maintenant les blancs en neige. Faite le en 3 fois avec une maryse, toujours de bas en haut pour ne pas casser les blancs. Ne le faite pas trop longtemps car les blancs vont casser et ça se ressentira après la cuisson, la génoise sera un peu plus "compact".
  • Verser et lisser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Pour lisser la préparation j'utilise une spatule à crêpe, le long bidule qui nous permet de retourner la crêpe. 
  • Enfourner pour 10 min. La génoise doit être légèrement dorée, le temps de cuisson est à surveiller selon les fours, ne vous éloignez donc pas trop car ça va vite.
  • Une fois refroidi, avec l'aide de votre cercle, découper la génoise. Elle sera la base de votre gâteau.

Bon, v'la une bonne chose de faite! Mettez tous ça de côté et passons a la suite !!

          La mousse de chocolat blanc:

  • Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Il est important que l'eau soit froide, car la gélatine se "dissous" dans l'eau chaude. 
  • Faire tiédir le lait au micro onde.
  • Blanchir les jaunes et le sucre. Les battre.
  • Incorporer par filet le lait tiède au mélange. En continuant de les battre.
  • Mettre la préparation sur feu doux et mélanger avec une cuillère en bois. Celle ci va épaissir comme une crème anglaise.
  • Hors du feu incorporer le chocolat blanc coupé en morceau. Il doit fondre complètement.
  • Essorer les feuilles de gélatine pour les mélanger à la préparation et réserver. Mettre de côté.
  • Mettre la crème liquide dans un cul de poule et mettez la au congélateur. Un cul de poule est un saladier en inox, si vous n'en avez pas c'est pas bien grave prenez le saladier que vous utilisez ordinairement. La crème prendra beaucoup plus facilement si celle ci est bien froide. Sortir la crème du congèle quand elle commence a congelé sur les bords.
  • Monter au batteur électrique la crème en une belle chantilly bien ferme.
  • Incorporer la préparation chocolat blanc à la chantilly en trois fois.Toujours travailler avec une maryse et de bas en haut pour ne pas faire tomber la chantilly.
  • Verser la mousse sur votre génoise. Essayez de la lisser un maximum, cela sera plus jolie au découpage.
  • Disposer au frigidaire pour au minimum 1h30. Ca va permettre à la mousse de se solidifier.


Bon bah voila, c'était pas si terrible, si ? Vous avez bien droit a une petite pose !! Euuhh enfaîte nan, faut ranger tout votre petit bazarre pour pouvoir faire la seconde mousse tranquilement. Désolé ! : D ! Pas dessuite la pose, après, promis !!

On y retourne !

         La mousse de framboises:

  • Faite tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  • Mixer les brisures de framboise avec le sucre et le jus de citron. J'utilise un blender.
  • Retirer toutes les impuretés du coulis. Ici c'est avec un chinoi.
  • Monter la crème en chantilly ferme. Attention, on oubli pas ma remarque précédente pour pouvoir monter une chantilly plus facilement.
  • Faire chauffer 3 cuillères à soupe de coulis pour y incorporer la gélatine, qu'elle puisse fondre correctement. Bien mélanger et mettre ceci dans le coulis de base.
  • Incorporer la préparation framboise à la chantilly. Petit rappel, maryse, bas en haut, en trois fois.
  • Répartir la mousse framboise en une couche uniforme sur votre gâteau (génoise + mousse chocolat blanc).
  • Disposer au frigidaire pour au minimum 1h30.

 

Vous voyez, là pour le coup c'était facile, on c'est fait la main avec la mousse chocolat blanc, donc la mousse framboise c'était une formalité. Un petit coup de néttoyage et on a le droit de souffler un peu.

          Le miroire (glaçage):

  • Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  • Faire chauffer 3 cuillères à soupe de coulis pour y incorporer la gélatine, qu'elle puisse fondre correctement. Bien mélanger et mettre ceci dans le coulis de base.
  • Versez délicatement par dessus la mousse framboise.
  • Mettre au frigidaire pour toute une nuit.

 

Bon !! oui, je sais, j'ai pris la facilité avec un coulis de framboise tout prêt, mais pour ma défense, j'ai fait un coulis de framboise moi même pour déguster avec le gâteau, excellent ! j'ai fait exactement le même coulis que pour la mousse framboise.

 

Le bavarois est bien monter, je vous souhaite bon courage pour le démouler, car pour moi c'est toujours un grand stress !! Petite astuce de ma soeur Céline : prendre une éponge légèrement chaude et la passer tout autour du cercle. Ca va permettre de fondre juste ce qu'il faut comme mousse pour pouvoir démouler le gâteau.

 

Source : O miam miam de sophie.

Posté par Jerbouille à 14:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 mars 2013

Brioche aux pépites de chocolat

Rien de tel pour le goûter avec ma Poucinette quand il fait froid dehors, qu'une brioche aux pépites de chocolat avec un bon chocolat chaud. Miam !

Voici une recette toute simple que j'ai réalisée à la main, oui oui, ça existe encore malgré tous les beaux robots que nous trouvons dans le commerce. (Vivement mon anniversaire, et oui ! je cède, c'est dur dur à la main quand même et tellement plus rapide.)
Pour une première, j'étais plutôt fière de moi. Très moelleuse avec un vrai aspect brioche au découpage. Vivement la prochaine !

 

Ce dont vous aurez besoin pour un belle brioche :

- 500 g de farine
- 7 g de levure de boulanger en sachet
- 2 œufs
- 62 g de sucre (je pense en rajouter pour la prochaine, elle me semblais un peu fade malgré les pépites de chocolat)
- 62 g de beurre pommade
- 1/2 cuillère à café de sel
- 15 cl de lait tiède                                                                                                                                                                                                    - 1 sachet de pépites de chocolat

 

On se retrousse les manches et c'est parti !!!

  • Mélanger la farine avec la levure, le sucre et le sel.
  • Rajouter les œufs battus en omelette, puis le beurre pommade.
  • Ajouter le lait tiède et pétrir pour obtenir une pâte souple et non collante. Courage ! Moi j'ai finit par rajouter un peu de farine c'était troooop long !!
  • Faites en une boule et placer là dans un saladier, couvrir d'un torchon propre.

                      * Laisser monter 1 heure * Au bout de ce temps, la pâte aura doublé de volume.

  • On "rompt" la pâte. Appuyer en son milieu.
  • Travailler de nouveau la pâte en y ajoutant votre sachet de pépites de chocolat. Il est autorisé d'en manger une ou deux au passage, bah oui ! il faut toujours goûter ce que l'on prépare.
  • Séparer votre pâte en trois, faites en des boudins pour pouvoir en faire une jolie natte.

                     * Laisser de nouveau monter 1h * Oui je sais, c'est long, mais ça vaut le coup !!

  • Cuire la brioche  20 min à 180°C. Four chaud.

TADAAAAAMMMM !!!

Brioche_aus_p_pites_de_chocolat

 

Posté par Jerbouille à 07:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

06 mars 2013

Ma gourmandise est mon vilain defaut....

     
ll

Posté par Jerbouille à 21:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]